Si le temps de l’effroi s’éloigne

le chaos s’est installé
 
lntranquillité
 
Etreintes de tristesse,
d’angoisse envahissantes
 

Torture de l’absence
dans un silence assourdissant
 
Glissement  
dans les ténèbres
 
Me relever
 
Renaître
puisque tu enfantes
de Ta présence Vivante
l’Espérance

 
Tu es présent
dans un Cœur à cœur

 
Ton Souffle
déploie
mes ailes
 
Exaltation

Tout est accompli
dans la lumière
   de ton Amour
 

France Bossuet Rutgers

 

Seigneur Jésus
tu es apparu aux disciples
dans ce temps de quarante jours entre mort et vie,
absence et présence.

 
Aux disciples terrifiés par la tempête,
tu dis : « Confiance, c’est moi, n’ayez pas peur ! »

Donne-nous cette confiance
qui surpasse nos peurs devant la menace d’un mal inconnu.

 
Aux bords du lac de Tibériade,
tu as offert aux disciples une pêche surabondante.
Apprends-nous
à ne pas être esclaves de la crainte de manquer
qui déclenche un besoin frénétique d’entasser des provisions.
Mais apprends-nous bien
plutôt à  partager dans un esprit de solidarité
avec ceux qui connaissent la précarité.

 
A Emmaüs,
tu  t’es fait reconnaître en chemin
en expliquant les Ecritures aux deux disciples.
Donne-nous de comprendre cette Parole,
de la lire et relire pour qu’elle soit notre inspiration.

 
Aux Onze réunis,
tu as donné Ta paix,
cette paix si essentielle
à nos relations avec nos proches et au monde.

 
Paroles de confiance,
de partage et de paix
qui ouvrent à l’espérance,
aide-nous,
Seigneur,
notre compagnon de route,
à en vivre.

Amen

Françoise Gaud